UDRIOT Olivier - Les idées ont des conséquences

De Calvinisme
Aller à : navigation, rechercher

Aujourd'hui, l'homme non seulement ne se rend plus compte de ce principe, mais l'a rejeté totalement. Plutôt que de se poser des questions justes qui requièrent des réponses justes et adéquates, il en est arrivé à croire qu'un point de vue est aussi bon qu'un autre (relativisme). Dès le moment où il s'agit de définir un concept précis, Monsieur Moderne s'en va se perdre dans un rationalisme philosophique ou religieux qui augmente encore davantage la confusion déjà évidemment présente dans toute notre culture. Que pouvons-nous faire, nous chrétiens, pour ne pas nous laisser aussi aller à une telle tendance? Nous pouvons choisir entre deux voies:

  1. Ignorer le sujet complètement et nous retirer en sécurité, loin de toute controverse, ou
  2. Nous engager à poser des questions honnêtes qui demandent des réponses honnêtes et satisfaisantes.

Malheureusement, nous en sommes arrivés à prendre le chemin de moindre résistance et cela d'une manière de plus en plus marquée. Maintenant, sachant qu'une vérité absolue existe sûrement (la Bible), qu'attendons-nous pour défier ces fameuses idée(ismes) qui ont fait de notre monde moderne une ruine intellectuelle et spirituelle? Allons-nous laisser se faire les choses pour en arriver à l'absurde absolu? Nous avons reçu tous les moyens nécessaires (l'Esprit et la Parole) pour faire face à cet adversaire certes redoutable qu'est l'intellectualisme relativiste (déification des idées de l'homme). Aujourd'hui, si nous ne combattons pas ces erreurs dans et hors de l'Eglise, nos enfants n'en auront probablement plus l'occasion. En effet, nous pouvons observer partout un phénomène de contraste flagrant: d'un côté les peuples, de plus en plus perdus dans le relativisme, et de l'autre, les gouvernements toujours plus assoiffés de pouvoir, tombés dans un absolutisme étatique qui a fait d'eux des «dieux» (et que les événements des pays de l'Est ne nous trompent pas sur les intentions politiques et économiques de Moscou à longue échéance). Tout ceci ne peut que nous amener au despotisme et à la tyrannie. Alors, qu'allons-nous faire? Ignorer ou nous engager? Que dans ces temps troublés et confus, Dieu nous aide à comprendre l'importance de ces choses.